citations Ellana tome 1

N’oublie jamais, celui qui croit savoir n’apprend plus.

Il y a deux réponses à cette question, comme à toute les questions : celle du poète et celle du savant. Laquelle veux-tu en premier ?

La vie est une question.
La voie du marchombre est tout à la fois.
La réponse du savant et celle du poète.

Est-ce raisonnable de s’attacher aux gens alors qu’à tout moment ils pouvaient vous être arrachés ?

Ellana songea que si l’harmonie d’un être résidait dans son équilibre, cet équilibre ne se réduisait pas à des capacités physiques ou mentales. On le retrouvait partout. Dans sa façon de vivre sa relation aux autres, de voyager, de dormir, de manger, ou, pourquoi pas, d’aimer.

Bien des Marchombres, s’ils font preuve d’une incroyable souplesse, sont intérieurement aussi rigides que des maîtres analystes. De la rigidité qu’entraînent les certitudes.

Commentaires:

Laisser un commentaire

«
»